Pierrefitte-sur-Seine, site officiel

Navigation principale

Navigation transversale

Voir toutes les actualités

Vous êtes dans : Accueil > Mairie > Actualités Mairie > Concertation citoyenne le 15 octobre

Concertation citoyenne le 15 octobre
Le 15 octobre 2017

Thème : Mairie

Pour renforcer la sécurité des Pierrefittois, souhaitez-vous que la police municipale soit armée ?
A vous de choisir le dimanche 15 octobre de 9h30 à 19h.

Où sont les policiers ?  Les habitants de Pierrefitte se posent la question. Ils appellent, écrivent ou disent aux élus que les policiers nationaux et municipaux ne sont pas assez nombreux. La municipalité partage ce constat avec les Pierrefittois.

La Ville rencontre des difficultés importantes pour recruter des policiers municipaux. Au lieu de pouvoir compter sur 16 agents de Police municipale, huit postes seulement sont pourvus. Les conséquences se font ressentir immédiatement dans la ville: la brigade de soirée ne peut pas fonctionner, alors que nous en aurions besoin pour faire respecter les arrêtés de fermeture des commerces et lutter contre les rassemblements nocturne bruyants. Comment sommes-nous arrivés à cette situation ? Ces dernières années ont été marquées par la montée en puissance des services de police municipale dans de nombreuses communes et donc par une plus grande concurrence dans le recrutement. Et les candidats privilégient, en Ile-de-France, les villes qui ont armé leur Police municipale.

Violence, terrorisme : un contexte qui a changé

De nombreuses villes ont décidé récemment d’armer leur police municipale. La ville voisine de Sarcelles a pris cette décision en septembre dernier. La circulation d’armes et la menace terroriste ont complétement  modifié le risque encouru par les forces de police et les autres forces de l’ordre. Les risques sont plus importants comme le rappelle la mort d’une policière à Villiers sur Marne qui avait croisé des malfaiteurs lourdement armés préparant un cambriolage, ou en janvier 2015, à Montrouge lorsqu’un terroriste a abattu une policière, Clarisse Jean Philippe, à la seule vue de son uniforme. Désormais, certains agents RATP et les agents SNCF patrouillent armés. Cette décision, prise à la fin de l’année 2016, a été bien acceptée par les usagers étant donné les menaces. Pour un policier municipal, porter une arme n’est pas une protection absolue mais cela permettrait aux agents d’effectuer leur mission plus sereinement et de pouvoir mieux protéger la population.

Un usage très encadré

Avant d’armer une personne, il est bien évident que des précautions, des vérifications et des formations sont prévues. Seul le Préfet peut habiliter un agent à porter une arme. Le policier doit produire un certificat médical d’aptitude physique et psychologique puis il doit suivre une formation de 10 jours dont 2 jours sur la responsabilité juridique et 8 jours de cours pratiques. En outre, l’agent doit s’entretenir annuellement avec un psychologue et suivre annuellement une formation continue de 2 demi-journées. Enfin, une fois son service de la journée achevé, les armes doivent être stockées dans une armoire blindée et non remisées à domicile. Toutes les précautions sont donc prises pour sécuriser l’usage et le stockage des équipements.

A Pierrefitte, on sait que la sécurité c’est aussi la prévention

Avoir des agents armés n’est pas la réponse à tous les problèmes de sécurité qui existent dans nos villes. C’est un élément parmi d’autres pour renforcer la sécurité de tous. A Pierrefitte, la ville a pris ses responsabilités et a engagé depuis plusieurs années des efforts. La vidéo surveillance a été installée et continue à se développer dans la ville. La prévention est essentielle et fortement soutenue. Une réflexion est également en cours pour adhérer au dispositif « Voisins Vigilants et Solidaires » afin de renforcer l’entraide de quartier et l’attention portée à son environnement immédiat comme cela se fait naturellement dans des territoires moins urbanisés. Pour prévenir le décrochage scolaire, la ville s’appuie sur « le fil continu » pour travailler avec les collégiens temporairement exclus. Des équipes de médiateurs de l’association Canal mènent auprès des jeunes en difficulté des actions de prévention spécialisée. Le service jeunesse et les centres sociaux proposent de multiples activés sportives, culturelles, séjours de vacances pour contribuer à l’encadrement et l’éducation de notre jeunesse. Un troisième centre social vient d’ouvrir dans les anciens locaux de la MCL. La sécurité est le résultat de très nombreuses actions des services de l’Etat, de la ville et des citoyens.

Exprimez-vous le 15 octobre de 9h30 à 19h

Le maire aurait pu décider par une simple décision administrative d’armer la police municipale. Il a estimé que cette question importante méritait le temps du débat et que c’était aux Pierrefittois de la trancher. Les 5 conseils de quartiers ont donc pu s’exprimer sur ce sujet et échanger les arguments. Désormais, il est temps de consulter directement tous les Pierrefittois afin de prendre une décision. C’est l’objet de la consultation sur l’armement de la police municipale qui vous est proposée le dimanche 15 octobre.

Où peut-on voter ?

Vous pourrez déposer votre bulletin dans un des 6 lieux suivants ; votre lieu de vote est déterminé en fonction de votre bureau de vote habituel :

  • Centre social Ambroise Croizat - 58 rue Nugesser et Coli
    (bureau n°6 Centre social Croizat et n°11 Collège Gustave Courbert)
  • Ecole maternelle Joliot Curie - 10 rue Frédéric-Joliot-Curie
    (bureau n°2 Ecole Anatole France, bureau n°7 Ecole Joliot Curie maternelle et bureau n°8 Centre social Germaine Tillion)
  • Hôtel de Ville – 2 place de la Libération
    (bureau n°1 Hôtel de Ville)
  • Ecole Fréderick Lemaître - 28-30 rue Frédérick Lemaître
    (bureau n°4 Ecole Frédérick Lemaître)
  • Centre social Maroc-Châtenay-Poètes - 104 rue Jules Châtenay
    (bureau n°3 Centre social Maroc-Châtenay-Poètes, bureau n°10 Ecole maternelle Jacques Prévert et bureau n°12 Ecole élémentaire Danielle Mitterrand)
  • Ecole Jean-Jaurès -  1-3 allée Gérard-Philipe
    (bureau n°5 Ecole maternelle Jean Jaurès et bureau n°9 Ecole élémentaire Jean-Jaurès)

Téléchargez le plan de Pierrefitte indiquant les lieux de vote en cliquant ici.

Qui peut participer au vote ?

Tout élécteur pierrefittois inscrit sur les listes électorales.

Quelles sont les modalités du vote ?

Présenter sa carte d'identité et signer la liste des émargements.
Attention : aucune procuration ne sera délivrée

Hôtel de ville
2, place de la Libération
Tél : 01 72 09 33 80

© copyright 2009 - Pierrefitte-sur-Seine