Bouche incendie ouverte = danger

Bouche incendie danger

Risque de blessure ou d’accident, impossibilité d’éteindre un incendie, coupure d’eau dans les habitations et les hôpitaux, inondation des rues et bâtiments, gaspillage d’eau potable…

L’utilisation des bouches incendie par toute personne autre que les secours publics est passible de 3 ans d’emprisonnement et de 45 000 € d’amende.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×