Logement insalubre : les pouvoirs publics agissent

Vendredi 5 juillet, les services de l’Etat et de la Ville de Pierrefitte ont réceptionné les travaux réalisés dans un logement, passage Maurice. Le propriétaire de cette maison faisait l’objet d’une mise en demeure de réaliser des travaux à la suite d’un arrêté d’insalubrité.

En effet, les services d’hygiène de la ville et l’Agence régionale de santé ont constaté un danger pour la santé des personnes qui occupent ce pavillon.

Face à l’absence de réponse de la part de ce propriétaire, c’est l’Etat, via la DRIHL, la Direction Régionale et Interdépartementale de l’Hébergement et du Logement, qui s’est chargé du chantier.

Une ventilation a été installée, l’électricité du logement a été mise aux normes ainsi que l’isolation des fenêtres et des menuiseries. Des garde-fous au niveau des escaliers ont aussi vu le jour.

L’opération a nécessité environ 40 000 euros de travaux. Le propriétaire sera contraint de rembourser cette somme, en plus d’un forfait de 8% du montant de ces travaux.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×