Quatre villes hériteront des bassins olympiques temporaires

piscine pierrefitte travaux

Une fois les épreuves des JO Paris 2024 terminées, les trois piscines temporaires installés à Saint-Denis et à Nanterre (Hauts-de-Seine) auront une deuxième vie.

Sevran, Montfermeil, Pierrefitte-sur-Seine et Bagnolet en hériteront.  

Une première piscine doit ouvrir à Pierrefitte en début d’année prochaine. Le second bassin de 25 m sera nordique, c’est-à-dire qu’il sera ouvert et chauffé tout au long de l’année. 

Retrouvez l’article du Parisien du mardi 28 septembre concernant ce sujet.

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×