Tribunes des groupes politiques avril 2019

Tribune – Avril 2019

Feu vert pour une Maison des Services au Public au sud de Pierrefitte

Alors que La Poste envisageait de fermer son bureau de l’avenue Nungesser et Coli, la municipalité et une association d’habitants du Petit Pierrefitte, à l’origine d’une pétition pour son maintien, ont exploré la solution innovante de créer une “Maison des Services au Public” (MSAP) au sein même de cet établissement.
Sur 500 000 € de travaux, l’état en a apporté 80 % par l’intermédiaire du Commissariat Général à l’égalité des Territoires et la Poste a financé la modernisation de ses installations. Les 20 000 € investis par la Ville ont permis, avec les autres copropriétaires, la réfection de la façade du pôle commercial. A une époque où les services publics sont regroupés dans les grandes villes, Pierrefitte est la première commune du département à offrir un accès à distance aux services de l’AssuranceMaladie, de la caisse de retraite, des Allocations familiales, de GRDF, aux conseillers de Pôle Emploi, avec l’assistance des agents de La Poste, formés à guider les usagers.
Grâce à cette initiative commune, le second bureau de Poste de notre ville voit son activité pérennisée. Il conserve tous ses services postaux et financiers et sera de nouveau accessible aux usagers 5 jours par semaine.

Christian Goulard
Président du Groupe des élus socialistes et républicains

Tribune – Avril 2019

Guy Jouvenelle

Vive les J.O. et vive le sport !

Chacun le sait maintenant : les jeux olympiques de 2024 auront lieu en région parisienne. Souhaitons donc, qu’en cette année du sport à Pierrefitte, davantage d’efforts soient accomplis pour mettre en valeur pratique sportive et résultats, notamment par le biais du magazine municipal.
Les associations doivent être encore plus encouragées et soutenues financièrement, tout comme les jeunes qui peuvent prétendre rivaliser au niveau national et ensuite… à l’image de ce qu’a fait le conseil départemental en accordant une bourse annuelle reconductible à vingt-trois espoirs (dont un jeune athlète local).
Les Pierrefittois peuvent être légitimement fiers des résultats obtenus par leurs sportifs. Félicitations donc à nos joueurs de futsal, à nos spécialistes des sports de combat et, bien sûr, à nos coureurs à pied qui, le 10 mars à Vittel, aux championnats de France de cross-country, ont porté haut les couleurs de la ville.
Deux rendez-vous importants approchent : le parcours du coeur le 6 avril au matin et les traditionnelles Foulées le 30 mai après-midi. Alors pour la santé, le plaisir (et) ou pour la compétition, retrouvons-nous très nombreux ces deux jours place Jean Jaurès et démontrons, une nouvelle fois, la vitalité sportive de la commune.

Guy Jouvenelle
Conseiller municipale délégué

Morin Bruno

Tribune – Avril 2019

Un printemps « climatique » et social

Le succès de la « marche du siècle » du 16 mars, la mobilisation des jeunes pour le climat, la plainte de quatre ONG contre « l’inaction climatique du Gouvernement » sont autant de mobilisations qui peuvent pousser les dirigeants économiques et politiques à l’action pour la transition écologique et recréer l’espoir.
Les dirigeants qui souhaitaient opposer mouvement social et écologique se heurtent aux contestations convergentes d’un système économique qui favorise les bénéfices des grandes entreprises sans prendre en compte les besoins sociaux et écologiques : c ‘est le même système qui privilégie les riches et qui pillent les ressources de la planète pour le profit immédiat.
A l’inverse, ce système veut faire payer aux salariés les dégâts climatiques.
Au niveau de la commune, une politique de transition écologique devrait concerner toutes les autres politiques publiques : elle n’est pas aujourd’hui concrètement à la mesure des enjeux malgré les interventions des élus écologistes et de notre groupe sur cette question. Une mobilisation des communes pourrait pourtant aussi peser pour une réorientation de la politique gouvernementale.

Bruno Morin
Conseiller municipal

Tribune – Avril 2019

Chouf Samera

Personne n’a envie d’étudier ou de travailler pour un futur qui n’existera pas

C’est l’appel lancé en France pour soutenir la grève internationale pour le climat du 15 mars. Des milliers de jeunes aux quatre coins du monde se mobilisent pour demander des actions de leurs dirigeants en faveur du climat, dans le sillage de la Suédoise Greta Thunberg, jeune femme de 16 ans qui a initié les Fridays for Future, des grèves scolaires pour le climat qui ont lieu chaque vendredi.
Depuis des années, notre planète vit une crise sans précédent. La biodiversité s’effondre, les catastrophes liées au climat sont de plus en plus nombreuses, des millions de personnes sont obligées de migrer vers d’autres territoires et dans le même temps la température atteint -48°C à Chicago et +49°C en Australie… Scientifiques et chercheurs ne cessent d’alerter : ils publient et débattent depuis de très nombreuses années, mais la situation n’évolue guère.
Nos gouvernements actuels, tout en jouissant des bénéfices des énergies fossiles, laissent aux générations futures le fardeau du dérèglement climatique. De quoi, peut-être, commencer à sérieusement ébranler le système actuel ou nous sècherons comme la planète.

Saméra Chouf
Conseillère municipale
tél : 01 72 09 33 41, www.elusvertetassociatifs.fr

Tribune – Avril 2019

Résister en mars 1943, résister en mars 2020

En cette nuit du 19 au 20 mars 1943 Jean Moulin atterrissait dans le plus grand secret à Melay / Saône et Loire, à bord d’un avion provenant d’Angleterre, accompagné de deux autres résistants d’envergure : le Général Delestraint, chef de l’Armée secrète et Christian Pineau, chef du réseau “Phalanx”. Jean Moulin revenait en France pour accomplir une nouvelle mission : créer le Conseil National de la Résistance française (CNR).
J’ai appris à connaître, à aimer ce grand homme de l’Histoire de France à travers le discours mémorable d’André Malraux lors du transfert des cendres du fondateur du Conseil National de la Résistance au Panthéon. C’est dans ce sens que dans la lignée de mon Grand-père Louis Renard, je suis gaulliste, pour un certain “destin français”. Depuis le 17 novembre 2018, les revendications des Gilets Jaunes que j’approuve grandement, je suis un Résistant en 2019 version mars 1943, un acte de non-soumission et c’est aussi mon appel à une liste d’intérêt communal ici à Pierrefitte aux élections municipales de mars 2020 pour le bien de tous les pierrefittois dans la droite ligne du vrai gaullisme (ni Gauche, ni Droite, de Capitant à Soustelle).

Jean-Pierre Renard
Conseiller municipal DLF de Pierrefitte
Mail : jp.renard@hotmail.fr
Blog : http://jprenard.typepad.fr/a/

Tribune – Avril 2019

Le sud de notre ville à l’abandon + de 30% de leurs valeurs

Cela fait plusieurs semaines que je circule dans le sud de notre ville et le constat est consternant. Les zones pavillonnaires sont abandonnées aux propriétaires voyous qui transforment ces pavillons en multiples appartements sans autorisation au vu de tous. Les véhicules se garent sur les chaussées, les squats sans que personnes ne bougent alors que tout le monde est informé et pas de cameras. Ce secteur est abandonné depuis 2 mandats de cette équipe municipale. Rien n’est fait à part quelques lampadaires changés et du traçage au sol pour copier mon programme de 2014 de “mon plan lumière”. La petite place rue Nungesser et Coli à l’abandon à part les quelques travaux de la poste fait dû à la mobilisation des habitants de ce quartier. Je ne parle même pas de la résidence neuve des Maraichers qui tombent en lambeau laissant ces occupants dans le désarroi. La tolérance zéro doit être de mise et il ne vous reste qu’un an, M. Le maire. Mettez
des caméras, multipliez les patrouilles de notre police, changer les lampadaires pour éclairer toutes les rues, doublez en personnel le service hygiène pour porter plainte systématiquement contre ces marchands de sommeil, protégez correctement nos personnes âgées dans ce secteur contre les agressions. Voici ce que les Pierrefittois attendent de cette équipe depuis 2018 et 2014.

Pascal Kouppé
Votre conseiller municipal

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×