Tribunes des groupes politiques Mars 2019

Tribune – Mars 2019

Contre le mal-logement, la Ville agit

La visite à Pierrefitte du Ministre du logement et de la Garde des sceaux a mis en valeur la lutte déterminée menée par la Ville contre les marchands de sommeil.
A la faveur de la démarche de redynamisation du centre-ville, un partenariat étroit a été noué avec les services de l’Etat et de la Justice. Les résultats suivent : deux propriétaires louant des biens insalubres viennent d’être lourdement condamnés. Deux autres procès sont programmés pour 2019 et au moins cinq autres affaires sont en cours d’instruction.
De manière moins spectaculaire, le permis de louer va inciter certains propriétaires à rénover leur bien avant sa mise en location, permettant de prévenir les situations de mal-logement.
Pour permettre à tous l’accès à un logement décent, d’autres actions doivent être entreprises. La politique gouvernementale menée contre le monde HLM (prise en charge des baisses d’APL par le bailleur, hausse de la TVA sur les travaux de réparation…) entraîne hélas une baisse de 28% des projets de mise en chantier.
Sans régulation des loyers privés ni soutien au logement social, il est à craindre que la crise du logement persiste et que le poids des loyers reste trop lourd pour un grand nombre de familles.

Christian Goulard
Président du Groupe des élus socialistes et républicains

Tribune – Mars 2019

Bedar Gemila

Gil et John

… ou gilets jaunes ? Mêmes sons, mais des paroles différentes.
Nous croyons que la parole est porteuse d’espoir. Il faut pour cela ne pas systématiquement la suspecter d’être récupérée ou partisane. C’est un pari que nous faisons dans le groupe Gauche citoyenne et société civile.
La preuve ? Si notre groupe se rattache à la majorité municipale, il se veut apolitique, représentant la société civile, c’est-à-dire vous ! Tous les citoyens. Sans revendiquer telle appartenance de parti. Nous croyons que la parole peut-être libre, pour peu que nous osions la prendre. Et nous l’affirmons calmement dans cette tribune en rejetant tout sectarisme, exclusion, racisme. Et sans non plus nous glisser sous une bannière et avec des mots d’ordre.
Parler, c’est dire des convictions, des valeurs qui nous guident, c’est ensuite formuler des idées, des propositions, et aussi des doutes. Se parler, c’est bien sûr prendre des risques ; celui de se tromper, celui aussi d’avoir raison trop tôt…
La vérité est un miroir brisé dont chacun tient un morceau dans sa main. C’est en se parlant que nous pouvons chacun décrire notre morceau et ainsi reconstituer une partie du puzzle.

Bédar Gémila
Conseillère municipale déléguée à La vie associative et les centres socioculturels.

Buhl William

Tribune – Mars 2019

Egalité des droits pour nos enfants !

Le dédoublement des classes de CP et CE1 situés en réseaux d’éducation prioritaire faisait l’unanimité : des classes à 12/14 pour permettre à chaque élève d’acquérir les savoirs fondamentaux. Lancée à la rentrée 2018 dans les CP, la réforme devait être élargie à l’ensemble des CE1 à la rentrée prochaine. Il n’en sera rien.
Prenant prétexte du manque de locaux disponibles dans les écoles du 93, au lieu de dédoubler les CE1, sera affecté “à la place” 1 maitre supplémentaire pour toute l’école. Il en sera ainsi dans les 8 écoles élémentaires de notre ville.
La “priorité au primaire” se traduit dans le 93 par une baisse des créations de postes. En 2019, les 282 postes supplémentaires annoncés – contre 500 les années précédentes – sont loin de permettre les dédoublements dans les 300 écoles “Rep”.
On a là un exemple concret de l’inégalité des territoires : le 93 sera le seul département métropolitain où les Ce1 ne seront pas dédoublés à la rentrée 2019.
Par contre, le nouveau projet de loi pour l’Education prévoit de créer un nouveau modèle d’établissement international pour les enfants de l’élite. Macron a encore choisi son camp !

William Buhl
Conseiller municipal

Tribune – Mars 2019

Camara Youba

Grand débat où sont passée les jeunes…

On constate une sous représentation des jeunes au Grand débat national (villages et métropoles). L’INSEE en 2017 notait une abstention record : 20% des électeurs âgés de moins de 29 ans votaient de manière systématique. Depuis le lancement du Grand débat deux populations sont absentes : les jeunes et les habitants des quartiers difficiles. Cela témoigne d’un désintérêt des jeunes à la vie locale. Les conseils de quartier à Pierrefitte le prouvent. Comment expliquer cette absence ? Pas assez de jeunes dans le paysage politique ; nature des sujets abordés peu contextualisée en fonction de leurs intérêts. Comment les faire participer ? En favorisant une participation plus directe en ligne à partir des smartphones et en étendant les thématiques aux sports, à la culture, à l’insertion professionnelle, à la transition écologique, aux fake news. Le Grand débat national est l’occasion pour les jeunes de se faire entendre et de contribuer aux décisions. Cela est important en Seine-Saint-Denis ou l’action de l’état dans l’exercice de ses missions régaliennes est insuffisante en matière d’éducation, de sécurité, de justice, de santé et
d’environnement.

Youba Camara
https://granddebat.fr/pages/bienvenue-sur-lespace-de-contributions
Conseiller municipal
tél : 01 72 09 33 41, www.elusvertetassociatifs.fr

Tribune – Mars 2019

Pourquoi j’ai choisi de rejoindre Debout La France ?

Parce que, c’est le Mouvement de l’indépendance nationale pour que nous, peuple de France, nous soyons à nouveau maîtres de notre destin. C’est le Mouvement qui veut rétablir l’ordre pour vous permettre de vivre à nouveau en sécurité, premières des libertés. Il est temps de mettre fin au laxisme et d’envoyer les voyous en prison pour protéger les honnêtes gens.
Nous voulons vous assurer une véritable politique sociale pour revaloriser le travail, maintenir notre système de santé et lutter contre les abus de toutes parts…
Notre objectif : dessiner un avenir à la France, ou l’éducation, la recherche et les grands projets ne seront plus considérés comme une charge mais comme un investissement pour reconstruire une société équilibrée et prospère après cette période, la plus mouvementée pour notre pays depuis 50 ans. J’ai choisi DLF dont le Président fondateur est Nicolas Dupont-Aignan. Je suis gaulliste et petit-fils de gaulliste, pour moi ce Mouvement politique et son Président sont ceux qui défendent le mieux l’héritage politique du Général de Gaulle.
Comme disait : Winston Churchill “Certains hommes changent d’opinion par amour pour leur parti. Moi, j’ai trouvé plus cohérent de changer de parti par amour pour mes opinions.”

Jean-Pierre Renard
Conseiller municipal DLF de Pierrefitte
Mail : jp.renard@hotmail.fr
Blog : http://jprenard.typepad.fr/a/

Tribune – Mars 2019

Notre personnel de la ville serait-il mal dans sa peau ?

J’entends ci et là, que du personnel de la ville serait mal mené par des responsables de service. La gestion du personnel mais surtout la gestion du bien-être du personnel est primordiale pour obtenir des résultats probants dans les services rendus à la population.
Je suis le fils d’une femme de ménage ayant travaillé pour la ville de Pierrefitte et j’en suis fier.
Les petites personnes doivent être protégées, entendues et écoutées. La municipalité doit faire en sorte à ce que toutes ces petites mains doivent être épaulées contre certains chefs de service qui n’hésitent pas à s’en servir comme de purs outils de production sans âmes.
Le petit personnel est notre vitrine et nous ne pouvons pas laisser ces choses sans impunités. Il est important que nous puissions mettre les bouchées doubles pour écouter et surtout aider ses personnes qui seraient écrasées par ces « chefs », qui n’en sont pas à mes yeux.
Avoir des responsabilités, ne veut pas dire faire ce que l’on veut des gens car un jour, il faudra rendre des comptes. Le droit des salariés existe et doit être appliqué correctement, même à la mairie de Pierrefitte.
Bonne fête à tous.
N’hésitez pas à me suivre sur Notre blog : http://monpierrefitte.over-blog.com/ et ma page Facebook.

Pascal Kouppé
Votre conseiller municipal

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×