Tribunes des groupes politiques Novembre 2018

Tribune – Novembre 2018

Un nouveau gouvernement inquiétant pour l’environnement.

Après avoir perdu Nicolas Hulot, le gouvernement Macron ne fait même plus semblant. Avec la nomination de François de Rugy à la tête du ministère de la Transition écologique, il ne bouge pas d’un iota. Avec un homme sans parole au parcours politique sinueux comme lui, on peut être certain qu’il se pliera aux ordres venus d’en haut et que rien ne sera fait pour la planète.
Pour ne rien arranger, il lui a été adjoint comme secrétaire d’état Emmanuelle Wargon, une lobbyiste de chez Danone, géant de l’agroalimentaire que l’ONG WWF classait en 2016 comme faisant partie des 25 entreprises qui détruisent le plus les écosystèmes.
Et que dire de Didier Guillaume, qui avait annoncé en janvier 2018 sa volonté de se retirer de la vie politique. Le nouveau ministre de l’agriculture affiche des positions pour le moins inquiétantes en ce qui concerne la protection de l’environnement et de la faune sauvage, et entretient le flou sur le calendrier d’interdiction du glyphosate.
S’il n’y avait pas d’illusions à avoir sur la volonté de Macron de sauver le climat, ce remaniement en est la confirmation.

Christian Goulard

Président du Groupe des élus socialistes et républicains

Tribune – Novembre 2018

Bouzit Imane Conseillère Municipale

Après Octobre Rose, Movember !

Alors quedurant le mois d’octobre, la Tour Eiffel, les services de la Ville et les associations se couvrent de rose et s’investissent activement dans la campagne « Octobre rose » pour promouvoir le dépistage et la lutte contre le cancer du sein, en novembre, c’est autour des hommes de se parer de leur plus belle moustache pour Movember.
Ce mouvement, présent en France depuis 2011, est destiné à éveiller les consciences sur les cancers qui touchent spécifiquement les hommes. En effet, chaque année 57.000 nouveaux cas de cancer de la prostate sont détectés et 8.600 hommes en meurent.
Quant au cancer des testicules, il est plus répandu chez les jeunes hommes de 15 à 35 ans avec 2.300 nouveaux cas détectés chaque année. Malheureusement, trop d’hommes négligent le dépistage et le tabou persiste sur ces maladies.
Donc à partir du 1er novembre les hommes qui souhaitent participer au Movember doivent se raser complètement. Vous êtes ensuite invités à vous laisser pousser la moustache pendant les 30 jours que dure le mois de novembre, avec pour but de sensibiliser autour de vous. Et n’oubliez pas de faire un don sur le site fr.movember.com.

Imane Bouzit
Présidente du Groupe des élus de la gauche citoyenne et société civile.

Tribune – Novembre 2018

Centre-ville : 10 ans d’inefficacité

Journal de Pierrefitte du 2/11/2007, dans une tribune signée C. Pernot (actuel 1er adjoint) :« Pierrefitte a un centre-ville de caractère villageois, nous voulons le conserver. Les élus socialistes connaissent leur ville et partagent avec ses habitants la volonté d’y vivre mieux. » En 2008, le programme de M. Fourcade promettait un centre-ville transformé : diversification des commerces (de qualité), redynamisation du marché…
. Dix ans plus tard, chacun peut constater l’état affligeant de notre centre-ville, dont la Rue de Paris est le triste symbole.
Lors du Conseil Municipal d’octobre, nous avons découvert l’existence d’un comité de pilotage pour la reconquête du centre-ville, auquel s’ajoute la création de deux postes (en plus du manager commercial déjà en fonction) : un chef de revitalisation de centre-ville et un attaché occasionnel chargé d’aller, en urgence, à la pêche aux subventions.
Le Maire s’est–il soudain souvenu de ses promesses ? A 18 mois des prochaines élections municipales où il devra rendre des comptes aux Pierrefittois sur l’action de son équipe, au sujet du centre-ville, comme sur l’ensemble de son programme.

Khadidja Chkhaoui
Conseillère municipale

Tribune – Novembre 2018

Camara Youba

Maroc Chatenay Poètes, en avant !

Après la fermeture du Centre Social et Culturel Georges Brassens en 2008, l’installation provisoire du bâtiment modulaire rue Jules Chatenay, bienvenue au Nouveau Centre Social et Culturel MCP. Un bâtiment de 1300 m2 qui répond à la norme haute qualité environnementale, un outil de travail moderne avec des espaces dédiés à la jeunesse, aux familles, ludothèque, permanence (Mission locale, Maison de l’emploi, PRE, associations), cuisine équipée, salle polyvalente de 150m2 pour la projection, lieu d’accueil enfants-parents, salle multimédia, salle pour les arts, un accueil collectif de mineurs 9-12 ans, bref un carrefour de rencontres inter génération qui a coûté plus de 5 millions d’euros dans le cadre de l’ANRU. Une belle réalisation de plus qui apporte une nouvelle dynamique dans l’évolution du Quartier des Poètes. Dix ans d’opérations, d’aménagements et de bouleversements urbains le Quartier des Poètes évolue. Il est maintenant temps à l’équipe du centre d’emménagé dans ses nouveaux locaux, d’être à l’écoute des habitants, à l’investissement des associations dans les espaces qui répondent à leurs besoins et à la concertation. On se donne rendez-vous le 17 novembre 2018 pour l’inauguration officielle.

Youba Camara
Conseiller municipal délégué Vie des quartiers, Initiatives citoyennes et Médiation.
Groupe des élus EELV & Associatifs.
Site : http://www.Eluecolospierrefitte.fr

Tribune – Novembre 2018

Qu’est devenu notre Marché ?

En déambulant sur ce qui n’est plus qu’aujourd’hui que le piètre fantôme de notre Marché d’antan, la vérité si cruelle soit elle ne peut que nous sauter aux yeux !
Notre Commune est malade, comme notre Pays elle est en pleine déliquescence !
Ce lieu qui jadis rassemblait tous nos administres dans un élan de convivialité et de partage, est devenu un simple point de passage ou plus personne ne s’attarde !
Hélas, comme une épidémie, la rue de Paris principale artère commerciale de notre Cité souffre elle aussi de la même décrépitude sans que cela n’interpelle personne !
Nous sommes certes tous coupables de cette situation, mais bien moins que nos édiles locaux qui eux ont la charge et le devoir de maintenir ce tissu social indispensable !
Y a-t-il encore un pilote aux commandes du commerce et de l’artisanat au sein de la majorité municipale ?
Samedi dernier nous avons inaugurés trois nouveaux espaces publics. Pour rester dans cette dynamique positive, proposons tous ensemble à notre Maire et à ses Adjoints que soit donné le nom du Colonel Arnaud Beltrame à un Square, une Place ou une rue de notre commune…

Jean-Pierre Renard
Conseiller municipal Les Républicains de Pierrefitte
Mail : jp.renard@hotmail.fr
Blog : http://jprenard.typepad.fr/a/

Tribune – Novembre 2018

Kouppé Pascal

J’appelle tous les talents Pierrefittois à me rejoindre

DDès les élections de 2014, j’ai rencontré beaucoup de Pierrefittois et j’ai constaté que nous sommes nombreux finalement à vouloir prendre notre destin en main.Le rôle que m’ont donné les Pierrefittois est d’animer une action politique pour continuer le travail que nous avons commencé.
Je ne suis pas là pour mener un combatcontre le maire et son équipe.Je suis juste là pour montrer aux
Pierrefittois qu’il existe une autre voie,un autre destin commun. M Fréville, M Bioton, Mde Hanriot et Maintenant M Fourcade ont travaillé selon leurs visions mais Pierrefitte doit continuer sa transformation en changeant littéralement de voie sinon nous allons perdre notre ADN. Nous allons perdre ce que Pierrefitte a toujours été, un village parmi les métropoles.
Nous le voyons aujourd’hui, la contestation est partout dans la ville. Alors, tout en restant membre d’En Marche, je fais appel à tous les talents à me rejoindre afin de continuer cette transformation pour permettre à nos enfants de devenir des citoyens. C’est pour cela que nous avons décidé de changer le nom de notre groupe afin que tout le monde puisse s’y reconnaitre
Rejoignez-nous… Nous, Citoyens !!!

Pascal Kouppe
Conseiller municipal

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×