Conseils de quartier

Au nombre de 5 (un par quartier), les Conseils de quartier constituent un lieu de concertation, d’information et d’échanges entre les élus, les habitants et les acteurs locaux (associations, professionnels…) sur des projets touchant l’ensemble de la ville ou le quartier. Favorisant l’existence d’une véritable démocratie de proximité, ils permettent aux habitants de devenir de véritables acteurs de leur territoire de vie.

Les Conseils de quartier sont présidés par des élus et concer­nent aussi bien le budget de la ville que des problèmes du quotidien (stationne­ment, voirie, propreté, sécurité…), des projets d’aménagement urbain ou des grands projets de rénovation qui vont modifier profondément Pierrefitte dans les années à venir.

Information T. 01 72 09 33 80
Après chaque Conseil de quartier, un compte-rendu est disponible dans le magazine bi-mensuel Vivre à Pierrefitte

Les Conseils de quartiers du 20 juin au 7 juillet 2017

Les conseils de quartiers ont pu débattre sur plusieurs dossiers, dont voici les plus emblématiques.

Bienvenue au T11

Depuis le 1er juillet, le T11 s’arrête en gare de Pierrefitte, maillon de cette rocade de banlieue de 11 km de long. Comme l’a rappelé le maire Michel Fourcade, les Pierrefittois travaillant à Roissy mettent maintenant 35 minutes de trajet au lieu d’une heure et demie. Une grande avancée !

Lors du dernier conseil de quartier, Dominique Carré, adjoint au maire délégué aux transports, a précisé que les tarifs en gare ne sont pas encore harmonisés, et ceci malgré les demandes de la municipalité : la gare du RER D se situe en zone 4 et la nouvelle gare en zone 3. Pour info, les détenteurs d’un pass navigo ne sont pas concernés par cette différence de tarification.

Signalons que l’ouverture de la nouvelle gare a eu une incidence positive sur le réseau de bus : la ligne 168 est remise en service et dessert à nouveau le cimetière communal. Une bonne nouvelle pour les personnes âgées et celles à mobilité réduite.

Des agents de la police ferroviaire de la SNCF (SUGE) sont chargés de surveiller la gare de Pierrefitte. Une nouvelle mission qui permet de sécuriser l’ensemble du secteur, notamment les passerelles entre les deux gares. Pour rappel, 60 000 usagers par jour sont prévus à terme sur la ligne.

Mise en place du budget participatif

C’est une première à Pierrefitte ! La municipalité a décidé de mettre en place un budget participatif : les Pierrefittois vont donc pouvoir proposer de nouveaux projets pour leur ville et décider à 100% de l’utilisation de ce budget.Tous les habitants peuvent participer, sans condition d’âge ni de nationalité.

Ce dispositif de démocratie participative a comme budget 10 000 euros au total pour toute la ville – soit 2000 euros par quartier. Les propositions doivent entrer dans le cadre de l’embellissement de la ville ou celui de l’animation et être d’utilité publique. Des projets simples peuvent aussi être les meilleurs. Installer une boîte à livres, fleurir le quartier, aménager des cendriers dans l’espace public sont quelques exemples possibles et utiles à tous.

Des formulaires ont été distribués à chaque conseil de quartier : les habitants pouvaient ainsi faire trois propositions pour leur quartier. Les projets se mettront en place le semestre prochain.

Nouveau système de stationnement

La réforme du stationnement payant sur la voie publique devrait entrer en vigueur à partir du 1er janvier 2018 dans toute la France, adoptant ainsi le même système que nos voisins européens. Dans le cadre de cette «  dépénalisation du stationnement  », ce sont les villes qui gèreront désormais les amendes.

Le PV à 17 euros pour stationnement impayé ou dépassé sera remplacé par une redevance baptisée forfait post-stationnement (FPS), dont le montant sera fixé librement par chaque municipalité. Un nouveau parc d’horodateurs sera déployé : ce seront des pavés numériques horodatés où l’on entrera le numéro de sa plaque d’immatriculation. L’objectif de cette mesure est de favoriser la rotation des véhicules et de limiter le stationnement sauvage.

Mais qu’en est-il à Pierrefitte ? La réforme ne sera pas mise en place dès le 1er janvier mais dans le courant de l’année prochaine : «  Sur le territoire de Plaine Commune, un travail de réflexion est en cours sur l’harmonisation des tarifs. Nous travaillons notamment étroitement avec les villes de La Courneuve et de Saint-Denis  » a précisé Michel Fourcade, avant d’ajouter : « Sur le territoire, le PV à 17 euros sera sans doute remplacé par une amende de 30 euros ».

Actuellement à Pierrefitte, 400 places de stationnement sont concernées par cette réforme. Un redécoupage des zones de stationnement sera décidé dans les mois à venir une extension de la zone payante. Les rues Etienne-Dolet et Frédérick-Lemaître seront placées en zones de stationnement réglementé, ainsi que l’avenue Gallieni, ce qui devrait contrecarrer le stationnement abusif, véritable fléau dans certains quartiers de la ville. Pour rappel, les tarifs du parking Jean-Jaurès n’augmentent pas – la première demi-heure reste gratuite – et demeurent ainsi très raisonnables.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×