Les pierrefittois de Mai-Juin 2017

Elitsa Goranova, le chant comme passion

De la Bulgarie où elle est née, Elitsa Goranova a gardé un très léger accent slave et le souvenir d’une grand-mère qui lui apprenait des chansons bulgares dans la ferme familiale. Les chants traditionnels et la Bulgarie ont laissé place aux comptines françaises et à la Seine-Saint-Denis. Stains, puis Pierrefitte où la petite famille a posé ses valises près du ballet des RER. Elitsa Goranova a aujourd’hui 19 ans et aime toujours autant chanter : « Le déclic a été mon inscription en 6ème en classe CHAM, la classe musique du collège Gustave-Courbet. « C’était génial ! Pendant la semaine, on faisait du solfège et on prenait des cours au Conservatoire », explique-t-elle. Après le collège, direction le lycée Henri-Vallon d’Aubervilliers pour suivre l’option musique – soit 6 heures d’enseignement par semaine – dans une ambiance largement moins décontractée. Le bac en poche, Elitsa décide de suivre des cours de marketing événementiel : elle décroche, s’accroche, pour finalement arrêter au bout de 6 mois. Avant de commencer une fac d’anglais, elle fait son service civique dans une école primaire du 20ème arrondissement. Tous les jours, après la cantine, elle anime un atelier de chant auprès de 80 enfants au total. Gros succès pour la future enseignante !

Une chanteuse au Conservatoire

La jeune femme, dont les références musicales sont très « pop music », de Beyoncé à l’incontournable Adèle, a pris depuis deux ans le micro du groupe de musique amplifiée – ou musiques actuelles – du Conservatoire de Pierrefitte. Avec une petite dizaine d’autres acolytes tous fans de riffs rock, elle se rend tous les jeudis soir au studio des Fortes-Terres pour répéter les morceaux du moment, des Red Hot Chili Peppers à Amy Winehouse, en passant par Michael Jackson et Bruno Mars. Une séance musicale où la bonne humeur est au rendez-vous : « Ce cours permet de découvrir de nouveaux sons et d’avoir plusieurs dates de concerts par an, comme les pros », raconte-t-elle, avant d’ajouter : « On s’entend très bien, les autres membres du groupe me mettent à l’aise. C’est important quand on est chanteuse et qu’on a pas encore beaucoup d’assurance sur scène ». Créé il y a plus d’une dizaine d’années à Pierrefitte, le cours de musique amplifiée est encadré depuis 8 ans par Stéphane Waltzer, également professeur de guitare électrique : « Des cours de ce type devraient exister dans tous les Conservatoires, cela permet d’être en phase avec son temps, comme les cours de jazz à une autre époque », explique-t-il.

Scoop pour les mélomanes : le prochain concert du groupe aura lieu le 1er juillet dans le cadre de la journée Festiv’été. Save the date !

Parcours :

  • 11 août 1997 : Naissance en Bulgarie
  • 2007 : Arrivée à Pierrefitte
  • 2012 : Obtention du brevet en classe CHAM
  • Janvier 2017 : Service civique à l’école Pierre-Foncin, dans le 20e arrondissement à Paris
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×